malicieux


malicieux

malicieux, ieuse [ malisjø, jøz ] adj.
• mil. XIIe; lat. malitiosus « méchant »
Qui a de la malice.
1Vx mauvais, méchant.
2(1690) Mod. Qui s'amuse, rit volontiers aux dépens d'autrui. coquin, espiègle, farceur, malin, moqueur, railleur, taquin. Enfant malicieux. Avoir un esprit vif et malicieux. Par ext. Œil, regard, rire, sourire malicieux. narquois. Réflexion, réponse malicieuse. 1. piquant.
⊗ CONTR. 1. Bon, candide. Naïf, niais.

malicieux, malicieuse adjectif et nom (latin malitiosus) Qui est enclin à la raillerie piquante, aux tours malins. Littéraire. Qui a une inclination à faire le mal. ● malicieux, malicieuse (synonymes) adjectif et nom (latin malitiosus) Qui est enclin à la raillerie piquante, aux tours malins.
Synonymes :
- espiègle
- mâtin (vieux)
malicieux, malicieuse adjectif Qui dénote de la malice, en est empreint : Regard malicieux.malicieux, malicieuse (synonymes) adjectif Qui dénote de la malice , en est empreint
Synonymes :
- coquin (familier)
- espiègle

malicieux, euse
adj.
d1./d Qui a de la malice. Enfant malicieux. Syn. taquin, espiègle.
d2./d Qui dénote la malice, où il entre de la malice. Ton malicieux. Syn. railleur, narquois.

⇒MALICIEUX, -EUSE, adj.
A.— Vieilli. Qui est habité des forces insidieuses du mal. L'esprit malicieux du piano cogna à coups pressés (ARNOUX, Suite var., 1925, p. 5) :
1. La manière dont elle se plaisait à ourdir ses conspirations contre le bonheur domestique du pauvre prêtre portèrent [sic] l'empreinte du génie le plus profondément malicieux.
BALZAC, Curé Tours, 1832, p. 206.
B.— 1. Qui a un penchant à se jouer, à se moquer d'autrui :
2. Le damné valet, malicieux comme un singe, prétendait que le pauvre homme avait beau jouer de la prunelle, lancer des regards assassins dans les loges (...) mais qu'il n'était pas parvenu encore à donner la plus légère envie de sa peau à la moindre baronne, même âgée de quarante-cinq ans, couperosée et constellée de signes moustachus.
GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 32.
2. Qui dénote ce penchant. La figure fraîche et malicieuse d'une jolie femme (HUGO, L. Borgia, 1833, III, 1, p. 164). Elle a, de temps en temps, sous sa plume de petites anecdotes espiègles et malicieuses (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 4, 1859, p. 171). Elle le regarda d'un air à la fois malicieux et embarrassé (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 56).
Prononc. et Orth. :[malisjø], fém. [ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1155 « (d'une personne) méchant, pervers » (WACE, Brut, éd. I. Arnold, 5694); ca 1265 « où il y a de la méchanceté » levres malicieuses (BRUNET LATIN, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, II, 62, p. 240); 2. 1690 « qui est enclin aux railleries » (BOURSAULT, Fabl. d'Esope, III, 6 ds LITTRÉ); 1821 « qui dénote un esprit taquin » malicieux sourire (LATOUCHE, L'HÉRITIER, Lettres amans, p. 113). Empr. au lat. malitiosus « méchant, trompeur, fourbe », lui-même dér. de malitia, v. malice. Fréq. abs. littér. :371. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 453, b) 492; XXe s. : a) 593, b) 570.

malicieux, euse [malisjø, øz] adj.
ÉTYM. 1155; lat. malitiosus « méchant », de malitia → Malice.
Qui a de la malice.
1 Vx. Mauvais, méchant. || Un homme malicieux.Par ext. Qui emploie de méchantes ruses. Astucieux, roué, rusé.
1 Ouais ! Serait-elle bien si malicieuse que de s'être tuée pour me faire pendre ? (…) La méchanceté d'une femme irait-elle bien jusque-là ?
Molière, George Dandin, III, 6.
2 (…) on prétend que vous êtes un ignorant; cela ne me fait rien; mais on ajoute que vous êtes malicieux, et cela me fâche, car je suis bon homme.
Voltaire, l'Écossaise, I, 1.
Par ext. Vx. (Choses). Où il y a de la malice, qui exprime la malice. || Les malicieuses subtilités de vos équivoques (cit. 17).
3 (Je)… crois qu'il y a quelque art à distinguer les visages débonnaires des niais, les sévères des rudes, les malicieux des chagrins (…) et telles autres qualités voisines.
Montaigne, Essais, III, XII.
4 (…) arrêter le progrès d'une procédure malicieuse.
Bossuet, Oraison funèbre de Le Tellier.
2 (1690). Mod. Qui s'amuse, rit volontiers aux dépens d'autrui. Coquin, espiègle, farceur, futé, malin, railleur, spirituel, taquin. || Le farfadet (cit. 1), lutin malicieux. || Avoir un esprit vif et malicieux (→ Avoir de l'esprit comme un démon).Par ext. || Œil, regard (→ Lueur, cit. 8), rire, sourire malicieux. Coquin, narquois. || Réflexion, réponse malicieuse. Piquant. || Malicieuse légende (→ Égayer, cit. 9).
5 J'aimais surtout ses jolis yeux,
Plus clairs que l'étoile des cieux,
J'aimais ses yeux malicieux.
Verlaine, Romances sans paroles, « Aquarelles, Streets », I.
CONTR. Bénin, bon, candide. — Naïf, niais, nigaud.
DÉR. Malicieusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • malicieux — malicieux, euse (ma li si eû, eû z ) adj. 1°   Qui a de la malice. •   Il faisait assez bien de méchants vers ; d ailleurs nullement homme d honneur, malicieux comme un vieux singe, et envieux comme un chien, SCARR. Rom. com. I, 5. •   On prétend …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • malicieux — Malicieux, [malici]euse. adj. Qui a de la malice. Il est malicieux. c est un esprit malicieux. un dessein malicieux. il est malicieux comme un vieux singe. invention malicieuse. On dit, qu Un cheval est malicieux, Quand il tire à l estrier, & qu… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • malicieux — Malicieux, Malitiosus, Astutus …   Thresor de la langue françoyse

  • MALICIEUX — EUSE. adj. Qui a de la malice, où il y a de la malice. Il est malicieux comme un vieux singe. Dessein malicieux. Intention malicieuse. Il est malicieux. C est un esprit malicieux.   Il s emploie aussi dans le sens de Gai, de plaisant. Un enfant… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • malicieux — фр. [малисьё/] лукавый, озорной, насмешливый …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • malicieux — adj. => Taquin …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • MALICIEUX, EUSE — adj. Qui est porté à nuire, à mal faire. Il est malicieux comme un singe. Intention malicieuse. Il signifie aussi Qui est porté à la plaisanterie. Un enfant malicieux. Son esprit malicieux égaie la conversation. Cheval malicieux, Cheval qui rue… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Contes malicieux — Série Scénario Renzo Barbieri Rubino Ventura Dessin Leone Frollo (1972 1975) Edoardo Morricone (1975 1977) Alberto Del Mestre Mario Janni Genre(s) Fables érotiques Personnages principaux Blanche Neige les 7 nains …   Wikipédia en Français

  • Code malicieux — Logiciel malveillant Cet article fait partie de la série Programmes malveillants Virus Cabir MyDoom.A Tchernobyl …   Wikipédia en Français

  • code malicieux — ● loc. m. ►SECU Circonlocution vague chargée de désigner les virus, mais aussi les chevaux de troie (voir cheval de Troie), et d une manière générale tout programme ou morceau de code destiné à créer des problèmes plutôt qu à en résoudre. Non non …   Dictionnaire d'informatique francophone


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.